301109

This fun it feels like toil.

Va savoir je suis en train d'écouter la BO de New Moon et je le vis bien, parce qu'elle est assez chouette et que j'ai encore un minimum suffisant de matière grise pour ne pas aller le voir au cinéma. Si t'es allé le voir, ben... heu... j'm'en fous.

Menomena_Go_Kart_Accident__Jason_QuigleJ'ai ressuscité d'internet et je suis prise d'inspiration de recommencement. Ça risque de se déclencher une fois par mois, mais bon. Ça me permet aussi de maintenir à flot mon grand problème de procrastination, qui oh tristesse à ce moment précis, m'empêche de me pencher sur Chavez et Fujimori. Et puis de toute façon, en ce moment l'après midi je peux pas, mon voisin du dessus a décidé de forniquer. Et les murs sont fins. Un plaisir, j'vous garantis, j'ai l'impression d'être dans un épisode d'How I Met.

Trêve de j'te raconte ma vie passionnante, maintenant j'écoute Pinback et sache que c'est mignon. J'en suis au premier morceau, faut pas trop m'en demander non plus. Même si t'en demandes pas. Sinon quand j'avais disparu j'ai pas pu te dire combien j'étais amoureuse de Bret, que Lowiza des Lovely Feathers est devenu un des amours de ma vie, tout comme Our Bones Were Chalk de Le Robot m'a Mangé (si t'avais pas compris), que le dernier Sunset Rubdown il dépote grave sa grand mère, que Say Hi (To Your Mom) ont réussi à atteindre la 3° place dans mon overall top lastfm, et que plus récemment je suis tombée amoureuse de Brent Knopf dans sa marre de papiers.

Tout à l'heure j'ai écouté un album de Her Space Holiday.
Et hier Page France. Ainsi que le dernier single de Yeasayer.

Au vu de cet article constructif, tiens, une surprise.

Posté par BORIS CCP à 08:32:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur This fun it feels like toil.

Nouveau commentaire